vendredi 22 décembre 2017

USA : Gros Scandale en Vu pour 2018 !

Événements à Venir : Comment le plus Gros Scandale Politique de l'Histoire va éclater en 2018 !



 



Par Thomas Lifson, le 14 décembre 2017
 


Beaucoup de frustration s’est exprimée – dans ces pages et ailleurs – à propos de la lenteur des progrès visant à dénouer le coup de force de l’État Secret contre Trump. 
Mais "le processus de dévoiler le pire scandale politique de l’histoire Américaine", comme je l’ai appelé il y a quelques jours, demande à être réalisé de la bonne manière, ou sinon il va sombrer sous les vagues de protestation qui vont déferler des branches médiatiques et politiques de l’ordre établi. 
Non seulement il faut respecter les bienséances juridiques, mais le déroulement des opérations doit se faire selon une stratégie bien établie. 
Chaque étape se fonde sur la précédente et tient compte de la réaction probable. 

Lorsque Rod Rosenstein a refusé de répondre aux questions lors de l’audition parlementaire en raison de l’enquête en cours de l’inspecteur général, j’ai pensé que c’était une réaction compréhensible, même si Rosenstein est maintenant un objet de haine pour avoir nommé Robert Mueller comme conseiller spécial. 
L’Inspecteur Général, Michael E. Horowitz, n’est pas un pion au service de la politique. (Concernant le passé de l’inspecteur général, voir Ed Lasky ici and ici
Il existe des héros méconnus dans notre république constitutionnelle, et parmi eux se trouvent des bureaucrates fédéraux).
Et laisser un des lapins de l’Inspecteur Général sortir trop tôt du chapeau pourrait avoir de graves conséquences.








"Sundance de Conservative Treehouse" a un éditorial à lire absolument aujourd’hui, qui analyse le schéma des divulgations de la part de l’Inspecteur Général. 
Selon les termes de Sundance : "Cela ressemble à un procureur présentant son affaire".
Prenez en considération ce qui est en jeu ; et supposez ensuite qu’on vous a confié la tâche de révéler les résultats d’une enquête d’une telle envergure. 

Comment présenteriez-vous les découvertes à un électorat Américain au sens large ? 
Etant donné le rythme des révélations de l’enquête de l’Inspecteur Général, je pense que c’est ce à quoi nous assistons depuis les deux dernières semaines. 
Un procureur présentant son affaire au cours de multiples cycles médiatiques …

Il existe un schéma dans la divulgation de l’information de l’Office de l’Inspecteur Général et dans la manière dont nous la découvrons par les médias.

♦ Avant que le Directeur du FBI Christopher Wray ne se présente devant le Congrès, l’Inspecteur Général avait révélé les informations concernant l’Agent du FBI Strzok et sa maîtresse l’avocate du FBI/DOJ Lisa Page.
♦ Juste avant que l’Adjoint au Directeur du FBI, Andrew McCabe ne se présente devant le Congrès, l’Inspecteur Général a révélé les informations concernant l’Adjoint au Département de la Justice (DOJ) Bruce Ohr et son épouse Nellie Ohr.
Andrew McCabe s’est défilé devant l’audition, et va se présenter la semaine prochaine. Mes amis, cela promet d’être intéressant. S’il est toujours en place. (On s’attend à d’autres révélations à ce moment-là).
♦ Juste avant que l’Adjoint au DOJ, le Procureur Général Rod Rosenstein ne se présente devant le Congrès, l’Inspecteur Général a révélé le contenu des messages échangés entre l’Agent Strzok et Lisa Page. 






Vous voyez le schéma ?
Sundance démontre ce que j’ai pensé être un arc narratif, le tableau d’ensemble des développements auxquels nous pouvons nous attendre, compte-tenu des faits que nous connaissons à ce moment-là. 

Je garde toujours à l’esprit que le Président Trump est un maître du spectacle, avec une spécialité en Télé-réalité. 
Il réfléchit en termes d’arcs narratifs.
L’Office de l’Inspecteur Général (OIG) présente l’affaire en vue d’enquêtes supplémentaires, d’investigations et surtout de remise en question de chacun des officiels mentionnés précédemment …
L’Inspecteur Général présente l’affaire qu’il instruit au public Américain par l’intermédiaire de la télévision et des auditions devant le Congrès. 

A mon humble avis rien de tout cela n’est fortuit. 
Il s’agit d’une stratégie des casquettes blanches de révélation de matières qui sont d’une immense importance pour l’électorat Américain au sens large. 
La matière dont elle est l’objet est si importante qu’elle doit être absorbée en quantités faciles à digérer.
Nous devrions entendre parler de l’Inspecteur Général au début de l’année prochaine, en temps voulu pour que cela commence à se développer à la télévision avant les élections de mi-mandat de novembre.
Sundance anticipe les quelques étapes à venir, en vue de la mise en accusation, en remontant le processus. 

Le rythme, et par conséquent la séquence temporelle, est critique en raison de la résistance générale attendue. 
Le Watergate n’était rien en comparaison.


Envois et traduction de Patrick T. rev. Isabelle
http://vol370.blogspot.fr/

 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires sont modérés : Merci de respecter le travail des ouvriers de la Lumière dont certains risquent leur vie pour le Changement du Monde ! Si vous pensez que cela ne bouge pas assez, allez les aider au lieu de les critiquer !